le seo pour les nuls ce qu'il faut savoir quand on débute en référencement naturel

SEO pour les nuls : 9 questions fréquentes

Tu es novice en SEO et tu veux apprendre à optimiser ton site web pour le référencement naturel  ? Tu hésites carrément à acheter le manuel « SEO pour les nuls »  ? 📚 Ce ne sera pas nécessaire  ! Ici, je t’explique avec des mots simples tout ce qu’il faut savoir sur l’optimisation pour les moteurs de recherche. Tu auras toutes les cartes en main pour faire décoller ton activité en ligne grâce à cette FAQ spéciale SEO pour débutants. 🔍

1. Le SEO, c’est quoi ? 

Le SEO (search engine optimization) est aussi appelé référencement naturel ou optimisation pour les moteurs de recherche. Il désigne l’ensemble des techniques utilisées pour qu’un site soit bien positionné dans les résultats de Google et des autres moteurs de recherche. 🥇 Par opposition au SEA (search engine advertising), la publicité payante, le SEO permet d’attirer des clients sur son site gratuitement. On parle de trafic organique.


Pourquoi est-ce important de faire du SEO pour son entreprise ? Plus de 90 % des clics sur Google se font sur la première page ! 🖱️ En t’aidant à atteindre le haut du classement, le SEO t’apporte de la visibilité et développe ta notoriété sur Internet. C’est également plus abordable que la publicité payante.

2. Comment Google décide quel site se positionne en première page ? 

🎯 L’objectif de Google est d’apporter la réponse la plus pertinente aux recherches des internautes. Il positionne donc en première page les sites qui, selon lui, répondent au mieux aux demandes des utilisateurs. Ainsi, plus la page correspond aux attentes des lecteurs, mieux elle sera classée ! 

Concrètement, comment ça marche ? Google s’appuie sur 3 piliers principaux pour classer les contenus : 

  • la technique ;
  • le contenu ;
  • la popularité.

Sans une bonne technique, il est difficile d’être bien positionné dans les moteurs de recherche. Google comprend qu’il est capital pour les lecteurs d’avoir une expérience de navigation positive sur un site. Or, s’il est bancal, truffé d’erreurs 404 et illisible sur le smartphone, ce ne sera pas le cas. 

Le contenu, c’est ce qui change la donne ! ⚖️ Comme expliqué plus haut, le géant américain veut offrir la meilleure réponse aux utilisateurs. Si le contenu de ton site est pertinent, tu te donnes toutes les chances de gagner des points en référencement. Ce contenu doit aussi être optimisé selon les bonnes pratiques SEO.

Dernier point pour être bien positionné : le site doit être fiable. Pour s’assurer de cela, Google vérifie sa popularité. Il regarde si des sites d’autorité dans la même niche contiennent des liens pointant vers cette page (backlinks). Si c’est le cas, cela prouve que le site internet est digne de confiance. 🤝


Lire aussi : Comment remonter son site sur Google ? 7 techniques en or

3. Comment optimiser son site pour le référencement naturel quand on débute ?

Pour apprendre le SEO, il y a un aspect à ne pas zapper : la partie technique. Pour améliorer la performance de ton site, cela passe entre autres par : 

  • une architecture de site logique pour l’utilisateur ;
  • la sécurité des données ;
  • l’adaptation aux mobiles ;
  • un temps de chargement rapide.

Ensuite, il y a la stratégie de mots-clés. 💡 La règle d’or : une page ne contient qu’un seul mot-clé principal. Ce mot-clé correspond à une intention de recherche des internautes. La question à se poser est donc « Sur quelle requête je veux placer ma page ? ». Par exemple, pour une page de services d’une agence de photos à Paris, on pourrait mettre une expression comme « photographe de mariage à Paris ».

👉 Je t’explique plus loin les 3 critères pour bien choisir tes requêtes !

Une fois la requête principale choisie, tu optimises le contenu. Pour cela, tu développes le champ sémantique autour du sujet, tu places la requête aux bons endroits et tu tiens compte des balises HTML. Le but est d’aider les robots de Google à comprendre de quoi parle le texte le plus vite possible. 

Autre point essentiel : le blog. 💻 Avoir un blog procure de nombreux avantages comme montrer à Google que son site est actif, faire ressortir sa personnalité et créer des liens avec ses lecteurs. Et pour finir, il ne faut pas négliger les backlinks, très utiles pour booster sa popularité sur Internet !

Tout ça te parait flou ? C’est parce que tu ne t’es pas encore lancée ! En réalité, si tu suis une stratégie précise et que ton site web est bien construit, il a toutes les chances d’être bien positionné. Si tu veux mettre la théorie en pratique, je te propose de relever mon challenge SEO ! 🔥 C’est un exercice génial pour apprendre le référencement facilement.

4. Faut-il avoir un blog pour faire du SEO ?

Un blog est-il nécessaire pour avoir de bons résultats en SEO ? En fait, ça dépend du type de business. 💼 Pour un commerce physique ou pour un site e-commerce, non. Il est plus intéressant de travailler d’abord les pages fixes du site comme les pages catégories et les fiches produits. En revanche, si tu proposes des services en ligne, le blog est indispensable ! Il te permettra d’attirer des milliers de prospects qualifiés sur ton site. 💖

Le blog n’est peut-être pas obligatoire, mais c’est un sacré coup de pouce pour propulser ton site en première position ! 🚀 Par exemple, pour un de mes clients, nous publions un article hebdomadaire. Constat : il est passé de 5 000 visiteurs à 29 000 en à peine 2 ans ! Les résultats ne sont pas immédiats, mais avec de la persévérance, on peut devenir LA référence dans son domaine grâce à de bons articles !

5. En combien de temps mon site peut-il se référencer sur Google ?

⏳ Le SEO prend-il du temps ? Alors, je dirais que oui et non. De manière générale, il faut compter entre 6 mois et 1 an pour observer les résultats globaux de sa stratégie. Si le site est récent et sans autorité, cela peut prendre quelques mois avant de voir le nombre de visiteurs augmenter.

Cependant, parfois, les résultats sont plus rapides. Si ton nom de domaine est ancien, certaines pages peuvent se positionner très vite. ⚡ Cela dépend également de la thématique de ton entreprise et de la localisation. Pour une activité géolocalisée, comme un wedding planner à Bruxelles, cela peut être plus facile de référencer rapidement son site web.

Le SEO peut prendre du temps. Il faut s’armer de patience, mais c’est un cercle vertueux. 💫 Une fois que ça décolle, tout s’enchaîne très vite ! Les résultats sont exponentiels : la visibilité, le trafic du site, le nombre d’abonnés à sa mailing list, tout augmente de plus en plus rapidement.

6. Comment choisir ses mots-clés ?

Le choix de la requête principale est une étape primordiale dans ta stratégie. C’est ce qui va permettre d’attirer tes clients idéaux sur ton site. ✨ Mais quand on est débutant en SEO, on ne sait pas toujours comment s’y prendre. Pas de panique ! Pour bien choisir ta requête principale, réfère-toi à ces 3 critères :

  • la pertinence ;
  • le volume de recherche ;
  • la concurrence.

💭 C’est l’heure de faire travailler ton imagination et de te mettre dans la peau de ton prospect. Est-ce un mot-clé que ton client idéal pourrait taper dans la barre de recherche ? Le sujet est-il lié à ce que tu vends ? Si la réponse est oui, alors ton mot-clé est pertinent !

Le volume de recherche correspond au nombre de fois qu’une requête est tapée sur Internet. 📊 C’est un bon indicateur pour savoir s’il est utile de travailler cette requête ou pas. Il est possible de vérifier cette donnée grâce à des outils comme Ubersuggest ou Keywords Everywhere. 

Enfin, il faut trouver des requêtes sur lesquelles il n’y a pas trop de concurrence. Plus il y a de sites qui ont traité ton sujet, plus ce sera difficile de te positionner. Certaines plateformes montrent la concurrence, mais je ne me fie pas à ces chiffres. 🙅 Il est parfois marqué « difficulté élevée » pour un mot-clé qui me paraît facile. Je préfère vérifier manuellement. 👉 J’explique comment le faire dans la première vidéo du challenge SEO offert.

7. Comment optimiser un article de blog ?

Il y a d’abord la rédaction. ✍️ Cette première partie concerne entre autres les mots-clés à placer et le champ sémantique à développer. Le plus important, c’est de produire un article qui répond à l’intention de recherche des internautes et qui apporte un maximum de valeur aux lecteurs. 

Puis, il y a le côté technique : mettre des balises Hn, ajouter des liens, changer les URLs, etc. Ça parait effrayant, mais en réalité, ce n’est rien de bien compliqué. 👩‍💻 Pas besoin d’être un génie en informatique pour faire du SEO. Ce que tu dois apprendre s’apparente plus à de la mise en forme qu’à du codage. 

L’essentiel, c’est d’être spécialisé dans ton domaine et d’aimer écrire. 💜 Les bases techniques s’acquièrent petit à petit. Ouf ! Le meilleur dans tout ça ? La rédaction devient un véritable moment de plaisir et de détente dans la journée chargée d’une entrepreneuse. 🌼

8. Combien de mots faut-il écrire pour qu’un texte se positionne sur Google ?

Voici les bonnes pratiques SEO en termes de chiffres 🌷 : 

  • 800 mots pour une page à propos ou une page de services ;
  • 400 pour une page d’accueil ;
  • minimum 1 000 mots pour un article de blog ;
  • pas de fourchette précise pour les pages catégories et les fiches produits.

📢 Attention à ne pas trop te focaliser sur ces estimations. Ça ne sert à rien d’écrire beaucoup juste pour remplir la page. Si ton contenu n’apporte rien au lecteur, il aura tôt fait d’aller voir ailleurs ! Au fond, c’est le critère de pertinence qui détermine la longueur de ton texte et pas l’inverse.

Perso, je déteste tomber sur un site qui noie le poisson avec beaucoup de blabla. 💬 J’aime quand ça va droit au but. Je peux passer 1 h sur un article long et intéressant à tout lire et parfois même à prendre des notes. Au-delà de l’aspect technique, il faut surtout se dire que c’est un humain qui va lire ton contenu ! 🙋

9. Combien de temps consacrer par semaine à son SEO ?

Comme dans tout domaine de la vie, la régularité paie. 🏆 Dans l’idéal, il faudrait publier un article par semaine jusqu’à atteindre le seuil des 20 articles pour observer des résultats concrets. Pour les prestataires de services, ce seuil suffit parfois, car ils n’ont pas besoin de beaucoup de clients. À l’inverse, les sites e-commerce doivent créer plus de contenu pour attirer plus de visiteurs afin d’être rentable.

💁 En tant que coach SEO, j’ai créé une méthode pour simplifier au maximum le travail. Mon but est vraiment d’enseigner le SEO de manière simple et ludique. Templates, check-lists, outils, tableaux, tout est préparé pour te faciliter la tâche ! ✨ Avec cette méthode, 2 h par semaine suffisent pour améliorer le référencement de ton site. 

🚩 Si tu veux t’assurer d’aller dans la bonne direction, tu peux suivre mon coaching. Pendant un mois entier, je t’accompagnerai individuellement à chaque étape de l’optimisation de ton site. Ensemble, nous allons :

  • mettre en place une stratégie de mots-clés ;
  • optimiser ton site web ;
  • préparer un planning éditorial pour ton blog ;
  • apprendre à écrire du contenu qui plaît ;
  • etc.

Bien sûr, tu auras accès à plein d’autres bonus qui te feront gagner un max de temps ! 🌸

Océane - colibri rédac

Hey, moi c’est Océane, alias Colibri Rédac, et je suis coach SEO.
J’accompagne les entrepreneuses audacieuses à trouver + de clients grâce à Google, sans se rajouter du travail et sans dépendre des réseaux sociaux.

retrouve moi sur :

partager ♥︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offert !

Challenge SEO : gagne en visibilité sur Google en 1 action par jour pendant 5 jours !

Méthode garantie sans prise de tête. 😌

Challenge SEO : gagne en visibilité sur Google en 1 action par jour pendant 5 jours !